27 juillet 2020

Les volets en France


L'histoire du volet français

Le volet n’est pas une invention récente, et pourtant on ne se demande jamais d’où il vient et comment il a évolué. Pourtant, en regardant les façades françaises de plus près on se rend compte qu’il existe énormément de volets différents. Tout d’abord leur ouverture peut varier : volets battants, volets coulissants, volets roulants, ou mêmes volets pliants, ils se déclinent sous toutes les formes ! 


Deuxièmement les styles varient, notamment en fonction des régions : volets pleins, volets persiennes, volets à lames ajourées à l’américaine ou à la française, volets Provençaux, volets Dauphinois… Les déclinaisons sont nombreuses et variées.

Troisièmement, les volets rencontrés au détour d’une rue se déclinent dans une infinité de couleurs, bien qu’elles varient en fonction des traditions locales.

Enfin, si les volets étaient originellement tous en bois, les développements technologiques récents ont permis de les proposer dans différents matériaux ; on retrouve désormais des volets aluminium, des volets PVC ou même des volets mixtes afin de combler chaque besoin.


Ce que nous appelons aujourd’hui « volet » était autrefois appelé « contrevent ». Historiquement, ces panneaux en bois étaient placés dans les ouvertures et fenêtres afin de les protéger des intrusions extérieures, ainsi que du vent, du froid et de la pluie. Ces simples panneaux de bois ont évolué avec l’apparition des vitres : ils ont alors été utilisés à l’extérieur, afin de protéger ces fragiles protections de verre des agressions extérieures, ainsi que de permettre l’occultation de la lumière.

À partir de du 18ème siècle, le volet battant remplace progressivement ces contrevents. Il existait des volets bois, plus courants, ainsi que des volets en métal. Les ouvertures des maisons et divers bâtiments se sont agrandies au fil du temps, et le volet battant, plus pratique, a permis de sécuriser ces ouvertures tout en pouvant être replié sur les côtés des fenêtres afin de laisser passer la lumière extérieure.

Les différents types de volets en France


Le volet persienne

Le volet persienne à lames horizontales ajourées est un des types de volet les plus emblématique. En France, ce volet se décline en persienne lames à la française, avec des lames rases et épaisses, qui diffèrent des volets persienne avec lames à l’américaine par exemple. 

Ces volets répondent généralement à deux contraintes. Tout d’abord, ce volet est particulièrement adapté aux régions ensoleillées. En effet, ces volets assurent une bonne circulation de l’air dans la maison tout en la protégeant du soleil, on retrouve donc ce type de volets plutôt dans le sud de la France, avec des essences de bois locales. Cependant, ce n’est pas une vérité absolue ; beaucoup de volets persiennes sont par exemple présents en Alsace ou à Paris.

Deuxièmement, une contrainte architecturale est souvent associée à leur usage dans les zones à l’architecture préservée. Dans le cadre d’une rénovation, il est souvent suggéré, ou même imposé, de remplacer les anciens volets par un modèle persienne à la française. En effet, les persiennes à l’américaine peuvent être considérées comme plus moderne et dénaturant les codes architecturaux d’une zone historique.


Le volet plein

Le volet plein est certainement le type de volets le plus communément rencontré en France. Traditionnellement il s’agit d’un volet bois robuste, pratique et isolant, que l’on retrouve dans les régions plus froides, où il est nécessaire de se protéger des hivers rigoureux. Cependant, là encore ce n’est pas une vérité absolue ; certains volets pleins sont également rencontrés dans le sud de la France.

Ces volets se déclinent en plusieurs volets régionaux, les plus notables étant le volet Provençal et le volet Dauphinois.


Le volet Dauphinois

Volet traditionnel du Dauphiné, région montagneuse, ce volet est conçu pour se protéger des conditions climatiques difficiles. Ce volet bois est composé d’un cadre robuste et d’un remplissage de lames bois verticales.

Le volet Dauphinois est très épais, afin de résister aux conditions climatiques extrêmes rencontrées en altitude, et de conserver la chaleur à l’intérieur des habitations. Il se décline dans toutes les couleurs, afin de s’accorder aux façades rencontrées dans cette région.


Le volet à la provençal

Un autre type de volet plein est également populaire dans le sud ; le volet provençal. Ce volet battant propose un remplissage par lames croisées, sans cadre. Ces doubles lames lui confèrent un style épuré et élégant.

Ce volet est désormais populaire bien au-delà des frontières provençales grâce à son charme rappelant le sud de la France. Le volet provençal se décline dans toutes les couleurs mais est le plus souvent rencontré dans une grande variété de teintes de bleu allant du turquoise au bleu nuit.

L’origine de cette prédominance du bleu sur les volets provençaux demeure mystérieuse. Certains y voient le reflet des fleurs provençales, d’autres le bleu du ciel, d’autres encore la teinte de la mer… Une chose est certaine, ces volets bleus égayent les volets des villes de Provence pour notre plus grand plaisir.


Focus sur les plus beaux volets régionaux français


Certaines villes ou régions de France sont réputées pour leurs volets typiques, au charme particulier. Partons à la découverte de quelques-uns de ces lieux aux volets remarquables.


Les volets de l’île de Ré


L’île de Ré, située dans le golfe de Gascogne, se démarque par ses volets traditionnels de couleur verte. Véritable institution sur l’île, ils tranchent avec les volets habituellement bleus rencontrés sur la majorité de la façade Atlantique. Mais comment s’explique ce choix de couleur ?

Tout d’abord, le vert est un choix pragmatique ; cette teinte a tendance à bien résister au soleil, à la pluie et au vent marin, contrairement au bleu qui pâli plus rapidement. De plus en plus d’habitants de l’île ayant peint leurs volets en vert, d’autres leurs emboitèrent le pas jusqu’à cela devienne une coutume.

Afin de protéger cette tradition, depuis 1996 les habitants de l’île de Ré sont dans l’obligation de peindre leurs volets ainsi que leurs portes en vert. Un choix limité, cependant les communes de l’île ont établi une liste de nuances de verts allant du vert pâle au vert sapin, afin que chaque façade puisse avoir sa propre personnalité.


Les volets Alsaciens

Impossible de penser à l’Alsace sans penser à Strasbourg, Colmar, ou aux villages typiques du vignoble Alsacien. Leurs maisons à colombages aux façades colorées possèdent un charme inimitable, qui ne manque pas d’impressionner les passants.

Aujourd’hui, les couleurs de ces maisons reflètent le goût de leurs propriétaires, ce qui n’était pas forcément le cas dans le passé. En effet, la couleur donnait une indication sur la profession du propriétaire ; bleu pour les métiers du bois, jaune pour les métiers du pain, rouge pour les métiers du fer, vert pour les métiers du cuir et du tissu, et enfin beige pour les métiers de la pierre.

Les volets en bois protégeant les fenêtres de ces maisons sont traditionnellement simples et robustes, le plus souvent de couleur verte, bleu ou blanche. Deux styles sont majoritairement rencontrés ; le volet persienne et le volet plein, qui peut être agrémenté d’un symbole découpé dans le bois. Ce symbole est souvent un cœur, signe qui a une place symbolique dans la culture alsacienne. Le cœur est considéré comme un porte bonheur, qui repousserait la malchance hors du foyer.


Les volets de Biarritz

Ancien village de pêcheur né au 13ème siècle, Biarritz s’est développée comme station balnéaire à partir du 19ème siècle. Cette histoire explique l’architecture éclectique de la ville, mélange d’époques et de styles différents.

Les volets les plus caractéristiques de Biarritz se trouvent aux façades des crampottes, ces petites maisons traditionnelles de pêcheurs que l’on trouve dans le vieux port.

Afin de sauvegarder les volets historiques de Biarritz, le plan d’urbanisme prévoit l’interdiction des volets alu ou PVC ainsi que des volets roulants sur les bâtiments anciens. Les volets doivent être rénovés, ou remplacés par des volets en bois peints, conservant les caractéristiques historiques. Ces volets sont décrits comme étant des volets pleins à lames verticales, dans le style des volets provençaux, ou des volets ajourés à lames obliques, comme les persiennes fréquemment rencontrées en France.


Les volets de Roussillon

Considéré comme étant l’un des plus beaux villages de France, Roussillon dans le Vaucluse est niché au cœur d’un gisement d’ocre, qui servait autrefois de colorant naturel.

Les façades des maisons, ocres également, arborent des volets traditionnels du sud ; volets provençaux à remplissage plein, et volets persiennes ajourés. Fidèles à la tradition sudiste, les volets rencontrés se déclinent dans de nombreuses teintes de bleu, passant par le pastel et le bleu profond.