28 Octobre 2021

Pourquoi le bois de charpente est-il si cher ?


Des facteurs économiques qui impactent le marché du bois

Le bois de charpente est une matière brute utilisée dans de nombreux secteurs d’activités, et elle est généralement disponible en grande quantité et vendue à un prix accessible. Avec la crise sanitaire liée au Covid 19, de nombreux produits et matières premières ont vu leur prix augmenter significativement, et ce, même dans des secteurs parfois très différents, comme l'électronique ou la grande distribution. Il en va de même pour le marché du bois qui a connu une hausse considérable ces derniers mois. Pour comprendre ce phénomène, il est important de revenir en arrière.

En pleine crise sanitaire en avril 2020, par anticipation d’une baisse de la demande dû au confinement, les producteurs de bois de charpente ont décidé de diminuer la production. Seulement la demande n’a pas diminué, mais a au contraire augmenté. Le fait de passer plus de temps à la maison a conduit les personnes à rénover leur maison ou appartement et donc à une hausse de la demande de bois de charpente (+67% de nouveaux projets de construction de maisons). A présent, les producteurs ne peuvent plus suivre la cadence effrénée de la demande. En conséquence, le prix augmente et impacte fortement le domaine de la construction.
Actuellement, il s’agit de 
31 000€ de frais en plus pour construire une maison et de 11 000€ pour un appartement, soit 119€ en plus par mois de loyer. 


Le prix du bois fragilisé par d'autres facteurs

Mais le marché du bois, en plus d'être fragilisé par des facteurs économiques importants, l'est également par le biais d'autres évènements externes. Au cours des vingt dernières années par exemple, le Canada qui est un des plus gros fournisseurs de bois à l'international a subi des évènements qui ont eu un impact à l'échelle mondiale. En effet, au début des années 2000, une attaque massive d'insectes a détruit plus de 60% de leur stock de pin.


Le bois et les conditions climatiques

Avec un réchauffement climatique de plus en plus intense chaque année, le marché du bois est plus que jamais menacé par les intempéries. En 2017 et 2018, des feux de forêts dévastateurs ont eu lieu au Canada et ont réduit considérablement les stocks de bois du pays ralentissant la production mondiale. En plus d'être un désastre économique, cet évènement fut également une catastrophe sur le plan humain, avec près de 65 000 personnes évacuées durant l'été 2017.


Quel futur pour le marché du bois ?

Il semble normal de s'interroger sur le futur du marché du bois, surtout que l'ensemble des matières premières connaît des hausses de prix. En général, les analystes sont mitigés et se demandent à quel moment les prix et la production seront à nouveaux considérés comme “normaux”.

Les données de ce marché montrent que
 
les précédents cycles ont duré de 9 à 41 mois pour les plus longs. Actuellement, nous sommes au 11ème mois, ce qui veut dire que les prix actuels pourraient ne pas connaître de baisse avant plus de deux ans si le cycle se répète.

Si vous voulez davantage d'informations sur le marché du bois et les chiffres en détail, consultez notre infographie sur nos réseaux sociaux.

Infographie sur le marché du boisInfographie sur le marché du bois

source : thehustle.io