Entretien des fermetures en PVC

Notre gamme de volets PVC a été conçue et testée dans le respect de plusieurs normes et labels afin de répondre aux exigences réglementaires, ainsi qu’à nos critères de durabilité.

Retour aux conseils


Après les travaux : le nettoyage des fermetures
L’un des premiers réflexes à adopter à la fin de vos travaux est d’ôter le film de protection sur les profilés de menuiserie de vos volets. Les éclaboussures de ciment et de chaux s'éliminent facilement à l'eau. Sous l’action du soleil, le film de protection devient rigide et peut être très difficile à enlever, c’est pourquoi il recommandé de ne pas attendre avant de le retirer.


Entretien régulier : vérification du bon fonctionnement, nettoyage léger
Il suffit de laver régulièrement vos volets à l'eau claire et au savon. Vous pouvez également procéder à un nettoyage à l’aspirateur pour retirer les poussières et les plus grosses salissures. Insistez sur les parties horizontales et dans les lames des persiennes. N'utilisez pas de produits abrasifs (éponges abrasives), ni des solvants agressifs, comme l'acétone et les solvants chlorés, la térébenthine, le white spirit. On trouve dans le commerce des produits de nettoyage spécifiquement conçus pour le PVC. Nous vous conseillons de toujours utiliser ces derniers pour vos fermetures.

Afin d’éviter de rayer le PVC, il est fortement conseillé de ne jamais nettoyer les profilés à sec.

Entretien approfondi : nettoyage détaillée

Les évacuations des eaux qui sont percées dans le bas des menuiseries doivent être maintenues libres et propres. Pour vérifier leur bon fonctionnement, versez un mince filet d’eau dans la gorge d’évacuation et observez s’il s’écoule. Si ce n’est pas le cas, nettoyez les évacuations avec un chiffon ou un petit outil comme un tournevis pour enlever la saleté incrustée.
Les éléments métalliques qui composent votre fermeture PVC tels que les crémones, les paumelles et les gonds de volets doivent être lubrifiés. Pour le faire, attention à ne pas utiliser de matière grasse, acide ou résineuse. Préférez plutôt des produits adaptés que vous pourrez trouver dans des commerces spécialisés.


Petit récapitulatif des effets sur le PVC :
Eau claire + savon + éponge douce = aucun effet (conseillé)
Produit spécifique d’entretien PVC, disponible auprès de votre revendeur ou en magasin = aucun effet (conseillé)
Eponge abrasive = Rayures, détérioration du plaxage (déconseillé)
Acétone = Jaunissement, détérioration du plaxage (déconseillé)
Solvants chlorés = Blanchiment, détérioration du plaxage (déconseillé)
Térébenthine = Attaque du PVC, détérioration du plaxage (déconseillé)
White spirit = Attaque du PVC, détérioration du plaxage (déconseillé)


Ci-contre, quelques exemples de point à nettoyer (parties horizontales, trous d’évacuation…)